Le cout de l’Assurance Propriétaire Non Occupant (PNO)

L’assurance Propriétaire Non Occupant (appelée PNO) est obligatoire. Quels sont les meilleures assurances PNO ? Que couvrent-elles? Quelles garanties et avantages fiscaux ? Comprenez en quelques minutes les éléments principaux et comparez les meilleurs assurances.

Comme vous le savez sûrement, l’assurance Propriétaire Non Occupant aussi appelée PNO a été rendue obligatoire par la Loi Alur et concerne tous les copropriétaires d’immeuble soumis à la copropriété. Cette assurance est indépendante de l’assurance du locataire ainsi que de l’obligation d’assurance du syndicat de copropriété. En effet, le propriétaire est responsable de certains dommages causés au locataire ou à tout tiers dont l’origine viendrait d’un manquement de sa part et doit également assumer financièrement toute dégradation de son bien qui ne serait pas couvert ou sous la responsabilité du locataire ou du syndic. Les biens soumis à la PNO sont les biens mis en location, qu’ils soient vides ou occupés ainsi que les logements non loués mais vides. L’assurance PNO assure essentiellement des risques survenus lors de la vacance locative.

Cette assurance propriétaire non occupant (PNO) est destinée à couvrir les risques que les assurances du locataire ou de l’immeuble ne prennent pas en charge.

 

A titre d’exemple, l’assurance propriétaire non occupant (PNO) permet de couvrir les dommages subis par le bien immobilier lorsqu’il n’est pas loué (entre deux locataires par exemple) ou si le locataire ne possède pas d’assurance (il est à noter que ce cas ne devrait pas arriver si vous avec un mandat de gestion locative avec un administrateur de biens qui doit vérifier ce point ou si vous le contrôlez régulièrement vous-même). L’assurance propriétaire non occupant couvre également les défauts d’entretien de certaines installations, les vices de construction et les problèmes de conformités des installations électriques ou gaz, les dégâts du gel sur une canalisation…

L’assurance PNO ne dispense en aucun cas le locataire de s’assurer, la souscription à l’assurance habitation est obligatoire pour tous les locataires entrant dans un nouveau logement. Attention aussi de ne pas confondre l’assurance habitation PNO avec l’assurance résidence secondaire. Avec l’assurance habitation propriétaire non occupant, le bien est destiné à un locataire qui s’assure lui même contre les risques locatifs.

L’assurance propriétaire non occupant (PNO) devrait couvrir les risques suivants. La couverture de ces risques est à vérifier dans le contrat d’assurance.

  • Responsabilité civile du propriétaire après sinistre
  • Incendie, explosion
  • Vandalisme à l’extérieur des bâtiments
  • Vol, tentative de vol, vandalisme à l’intérieur des bâtiments
  • Dégâts des eaux
  • Catastrophes naturelles et technologiques
  • Tempêtes, grêle et poids de la neige
  • Bris de glaces sauf sur vérandas

L’assurance de vos biens mobiliers et une assurance défense pénale et recours pour défendre vos droits peuvent également être incluses.

Le coût de l’assurance Propriétaire Non Occupant

Généralement moins coûteuse qu’une multirisque habitation, le prix varie en fonction des compagnies d’assurance, des garanties proposées, de la surface du bien, de sa géolocalisation etc. Comptez entre 60 et 160 euros de cotisation annuelle plus les frais de dossier, généralement de 15 euros. En outre, les cotisations versées au titre d’une assurance PNO sont déductibles du revenu foncier si le propriétaire a opté pour le régime d’imposition réel. Pour un appartement de 100 m² sans dépendance (garage, cave…) dans le 12ème arrondissement de Paris situé dans les étages, le coût de l’assurance propriétaire non occupant est autour de 100 euros par an.

Vous pouvez également obtenir un devis personnalisé,  gratuit et sans engagement en 2 minutes directement en ligne en cliquant ici.

Recommandé pour vous

Comparatif des coûts: gestion locative en propre vs gestion locative par une agence

Vous possédez un bien et vous allez le louer. Comparez les coûts ainsi que tous les autres avantages et inconvénients...

En savoir plus »

Choisir entre la gestion locative directe et la délégation de gestion locative à un professionnel

Vous êtes propriétaire d'un bien que vous louez. Vous hésitez entre gérer sa location en directe ou bien le confier à...

En savoir plus »

Comment choisir une agence de gestion locative ?

Avant de confier votre bien à une agence de gestion locative, il est primordial de bien évaluer le niveau des services...

En savoir plus »

Comparez les frais de Gestion Locative Gratuit

Comparez les frais de Gestion Locative
Gratuit
Scroll to Top