Les 6 conseils de la communauté Immoneos pour obtenir les meilleurs taux de crédit immobilier expat

Concrétiser un crédit immobilier est une décision importante qui mérite d’être mûrement réfléchie. En effet, les sommes en jeu sont considérables et vous vous engagez sur 15 voire 20 ans. Pour vous permettre d’obtenir les meilleures conditions avec votre banque ou votre courtier, on vous partage les 6 conseils des membres de la communauté Immoneos pour obtenir de meilleurs taux de crédit immobilier expat.

Immoneos est une communauté d’entraide de 15 000 investisseurs expatriés
REJOINDRE GRATUITEMENT LA COMMUNAUTÉ (100% gratuit bien sûr!)

Vous ne serez plus jamais seul pour investir

On le remarque dans les discussions sur le groupe de la communauté de confiance Immoneos, signer un prêt immobilier est une décision qui peut être angoissante. C’est d’autant plus vrai quand vous êtes primo accédant et que vous n’êtes pas sur place. Pas de panique, on est là pour vous aider.

1. Prenez le temps de bien définir votre budget

 

Cette première étape est très importante et peut vraiment faire la différence dans la réussite de votre projet. Calculez votre budget avant de vous lancer dans la prospection et le financement d’un bien immobilier. Voici les principaux éléments à prendre en compte :

  • Faites le point sur vos crédits en cours si vous en avez : demandez-vous s’ils sont compatibles avec un prêt immobilier ou s’il vaudrait mieux les solder avant d’ajouter une charge supplémentaire à vos finances.
  • Estimez votre taux d’endettement : les banques vont utiliser ce taux pour calculer le montant maximum des échéances que vous pouvez payer. Ce taux ne devra pas dépasser 33% de vos revenus. Le site www.service-public.fr met a votre disposition un calculateur d’endettement qui pourra vous être utile à cet effet.  Évaluez aussi votre reste à vivre qui représente le budget mensuel à votre disposition une fois que vous avez payé toutes vos charges. Le but de cette réflexion et de vous assurer que vous pouvez supporter les mensualités sans risques.
  • Pensez à inclure les frais annexes dans votre budget. Tenez compte, le cas échéant, du coût des travaux, des charges de copropriété, de la taxe foncière, des assurances, des frais de notaires, des frais d’agence ou de courtier.
  • Quel est votre apport personnel et couvre-t-il au moins 10% de votre budget? Vous avez maintenant une estimation de votre budget, voyez si votre apport est suffisant.
  • Soyez réaliste sur le montant des loyers que vous pourrez obtenir en fonction du bien que vous envisagez d’acheter, c’est un élément important de votre budget.

2. Ne négligez pas la sélection du bien

 

Il est important de choisir avec soin le bien que vous allez acquérir. Prenez votre temps tout en étant actif dans votre démarche de prospection.

  • Pensez à vous renseigner sur les prix réels du marché. Les prix affichés sont souvent gonflés, renseignez-vous afin d’être en position de négocier.
  • Choisissez un bon emplacement, dans une zone recherchée et dynamique. La proximité des transports, des commerces et des écoles sont des avantages supplémentaires. Gardez en tête votre objectif qui est de louer votre bien et peut-être de le revendre un jour.
  • Faites attention aux travaux requis, aux éventuelles malfaçons ou nuisances dus à des facteurs environnementaux. Renseignez-vous sur le montant des charges de copropriété et si des travaux sont prévus (ravalement de façade par exemple).

Un bon chasseur immobilier qui connait parfaitement le marché local va vous guider pour faire les bons choix et à plus forte raison si vous êtes à l’étranger. Cliquez ici pour être mis en relation avec un chasseur de confiance recommandé par les membres de la communauté Immoneos.

3. Soignez votre dossier

 

Il n’y a pas de secret, plus vous préparez votre demande de prêt immobilier, plus vous aurez de chances d’obtenir votre financement. Rassemblez les justificatifs demandés avant d’approcher la banque. Mettez en avant les points positifs de votre dossier afin que l’organisme de crédit considère votre profil emprunteur comme étant le plus sécurisé possible.

Là aussi, passer par un courtier immobilier peut vous être d’une aide précieuse. Il vous allège des démarches administratives, vous fait gagner un temps précieux, vous évite de nombreuses tracasseries et surtout obtient les meilleures conditions pour votre crédit immobilier. Cliquez ici pour trouver un courtier de confiance spécialisé en financement des Français de l’étranger.

4. Négociez les meilleures conditions pour votre prêt immobilier

 

Les taux d’intérêt sont historiquement bas, c’est un point positif. Pour autant, cela ne vous épargne pas de faire marcher la concurrence et de voir quel établissement prêteur vous propose les conditions les plus avantageuses. Ça prend du temps et nécessite des efforts mais le jeu en vaut la chandelle. Là encore, vous pouvez tirer parti des services d’un courtier en crédit immobilier. Il va faire ces démarches à votre place, sauf que c’est son métier et donc vous avez des chances d’obtenir de meilleurs résultats.

Point important : négocier votre financement ne se résume pas à obtenir le meilleur taux d’intérêt possible. Vous pouvez économiser sur d’autres postes de dépenses et notamment sur l’assurance emprunteur. Vous n’êtes pas tenu de prendre celle que la banque vous propose et là aussi n’hésitez pas à faire marcher la concurrence. Valorama que nous avons testé pour vous est l’une des options possibles.

5. Entourez-vous de professionnels

 

Vous n’êtes pas obligé de faire tout par vous-même. Cela est d’autant plus vrai que vous êtes à l’étranger. On l’a vu, un courtier vous fait gagner du temps et optimise votre recherche de financement. Les conditions obtenues justifient sa rémunération.
Il en est de même avec le chasseur immobilier qui se charge de la recherche du bien, des visites et de négocier le prix. Sans compter qu’il connait le marché et sait déceler les vices.

6. Prenez votre temps et restez serein

 

Le mot de la fin : ne précipitez rien, ne brûlez pas les étapes et suivez votre plan. Si vous avez bien préparé votre projet d’achat immobilier notamment grâce aux conseils ci-dessus, il n’y a pas de raison que ça se passe mal. Soyez confiant et serein, vos partenaires (vendeur, banque, courtier, etc.) le ressentiront et cela jouera en votre faveur.

Allez plus loin en consultant nos dossiers complets sur le même thème :

Cet article vous a été utile ? Si vous souhaitez mieux gérer vos investissements locatifs, vous êtes au bon endroit. Posez vos questions directement aux membres de la communauté d’entraide Immoneos. En un clic, après inscription, vous ne serez plus jamais seul pour investir et obtenir des réponses concrètes à vos questions.

Partager l'article

Ces articles peuvent vous intéresser

Retour haut de page