Les frais de la gestion locative

Les frais de gestion locative sont le principal inconvénient de la gestion locative par rapport à la gestion propre. Toutefois, la sélection d’un professionnel de la gestion locative adapté à votre bien va également vous permettre d’améliorer le rendement de votre investissement en appliquant le bon loyer, écarter les risques de loyers impayés, vous faire économiser du temps en effectuant la gestion courante à votre place (petite fuite, dégât des eaux, problème de voisinage,…) et vous apporter le cas échéant un support juridique.

Les critères de détermination des frais de gestion locative

Certains professionnels proposent un forfait de tarif de gestion locative unique, mais la plupart ajusteront leur devis en fonction de certains critères relatifs à votre bien ou vos biens :

    1. Le type de bien (maison, appartement, parking, local commercial).
    2. Le mode de location (nu, meublé, colocation, location courte durée type AirBnB)
  1. Le nombre de pièces et éventuellement la surface.
  2. La localisation (ville, voire le quartier).
  3. Les atouts (travaux récents, proximité des transports,…).
  4. Le nombre de biens que vous leur confiez.
  5. Et bien entendu, le loyer que vous demandez et les charges.

Le coût de la recherche d’un locataire et d’état des lieux

La recherche puis la sélection d’un locataire est une étape critique pour un investisseur locatif. C’est ce qui va permettre de maximiser les loyers et donc votre rendement ainsi que de minimiser le risque d’impayé ou de dégradation en sélectionnant le bon profil de locataire.

Les frais de la recherche d’un locataire varient entre 50% et 100% du montant du loyer mensuel sans charge.

Le type de prestation varient également entre la simple annonce avec quelques photos publiées sur LeBonCoin et SeLoger jusqu’à une véritable mise en valeur de votre bien à travers des vidéos, plans, reportage photo complet, fiche descriptive incluant des critères comme la luminosité, le calme, le niveau d’humidité.

Certaines agences se sont également spécialisées en développant des relations avec des réseaux d’expatriés ou des sociétés chargées de loger les cadres d’une société suite à une mutation internationale. Ce type d’agence est extrêmement sélective sur la localisation, l’état et la qualité du bien afin de le proposer à une population d’expatrié.

Il devient donc souvent bien plus rentable de confier la recherche du locataire à une agence qui sera obtenir le meilleur loyer pour votre bien et vous aider à sélectionner le meilleur dossier des locataires potentiels.

Coût moyen de la gestion locative

Les frais de gestion locative sont en moyenne de 6% mais cela n’inclut pas forcément tous les services.

Un mandat de gestion locative qui permet de couvrir la totalité des services de gestion d’un bien immobilier varie entre 4 % et 9 % TTC des sommes encaissées.


Plus le loyer sera important et plus le nombre de biens à mettre en gérance est significatif, plus il sera alors possible de négocier des frais de gestion locative pouvant être parfois en dessous de 4%.

De manière plus générale, il faut regarder attentivement les prestations incluses dans le mandat de gestion afin d’éviter tous frais de gestion immobilière ultérieurs non prévus.

De nombreux avantages à confier son bien en gestion locative

Outre l’envoi tous les mois d’une quittance et l’encaissement des loyers, la gestion locative présentent de nombreux avantages pour le propriétaire d’un bien en location.

Tout d’abord, lors de la recherche du locataire, l’agence dispose de l’expérience et des bons réflexes pour évaluer les bons dossiers ainsi que des personnes qui se portent caution. A titre d’exemple une agence nous confiait récemment éliminer en premier filtrage environ les 2/3  des dossiers de locataire en recoupant des informations au sein du dossier (feuille de paie, déclaration d’impôt, contrat de travail,…) mais également en utilisant des recherches en ligne pour vérifier la véracité de tous les éléments communiqués. Elle sait aussi faire parler les futurs locataires afin de détecter des potentielles incohérences qui pourraient servir d’alerte.

Puis, pendant que le locataire occupe votre bien, l’agence est la mieux placée pour vous faire bénéficier de conseils et le cas échéant d’un support juridique pour les différents aléas qui peuvent intervenir comme un tracas de voisinage, un dégât des eaux, la perte de clefs, … ceci est d’autant plus précieux si vous habitez loin du bien loué. L’agence dispose à la fois de la proximité, de l’expérience et des courriers types pour arranger rapidement ces aléas et se tient constamment informée des changements de réglementation.

L’agence devient un partenaire dans la durée. Prenez donc soin de choisir l’agence de gestion locative qui vous convient pas seulement sur le seul critère de son coût mais aussi de sa réputation, son expérience et la relation que vous établissez dès les premiers contacts. Il est donc important de comparer 2 à 3 agences afin de prendre votre décision.

Le coût de l’assurance loyers impayés avec un mandat de gestion locative


Il est conseillé de prendre un contrat d’assurance loyers impayés en même temps que le mandat de gestion locative, car les professionnels disposent généralement de taux de prime d’assurance avantageux.

Concernant les assurances loyers impayés adossées à un contrat de gestion locative, le taux de prime varie autour de 2% à 4% pour une limite de 70 000 à 90 000 euros de loyers impayés, un plafond de 10 000  à 15 000 euros de dégradation et l’assurance protection juridique.

Outre le taux avantageux que vous obtiendrez, le mandat de gestion locative vous permettra le cas échéant de bénéficier d’un support juridique pour faire jouer au mieux vos droits ainsi que du support opérationnel afin d’obtenir le paiement par l’assureur dans les meilleurs délais.

Les points à vérifier sur les frais de gestion locative

Attention, il convient de vérifier l’assiette d’application des frais de gestion locative :

  • Le loyer uniquement.
  • Le loyer et les charges comprises.
  • Les encaissements : le loyer, les charges et le dépôt de garantie.

Ces éléments doivent être inscrits dans le mandat de gestion, au niveau du paragraphe des tarifs de gestion locative.

Deuxième point d’attention, il s’agit de la TVA. Lorsque vous négociez le taux de frais de gestion locative, il faut bien parler de la même de taux de frais : hors taxe ou toutes taxes comprises. Par exemple, un taux de frais de gestion locative de 7 % HT s’élèvera à 8.4% TTC !

Dernier point d’attention est la date à laquelle l’agence vous versera le loyer sur votre compte en banque. Alors que les agences encaissent les loyers le plus tôt possible idéalement avant le 1er du mois, certaines agences vous verseront le montant uniquement en fin du mois suivant entre le 25 et le 30 du mois. Cela créer un décalage de trésorerie d’un mois jamais agréable surtout quand vous remboursez un emprunt.

Il est donc important de comparer tous ces points attentivement lorsqu’on sélectionne une agence.

Des exemples de tarifs de gestion locative vus sur internet

Chez Nexim, les frais de gestion locative s’élève à 6 % TTC des encaissements (loyer, charges comprises et dépôt de garantie) avec certaines prestations non incluses comme la déclaration fiscale ou la représentation aux assemblées générales.

En incluant une assurance loyers impayés, dégradation et protection juridique, le taux de frais s’élève à 8.66 %. Et l’assurance vacance locative en plus entraîne un coût total de 10.72%.

D’autres professionnels plus agressifs, comme Neogestimmo, proposent un taux de frais de gestion locative de 5.42% TTC incluant tous les types de prestation.

Enfin, de nouveaux acteurs 100% digitaux s’engouffrent également dans cette demande grandissante en proposant une offre complète et transparente à un prix parfois inférieur.

Notre site vous permet de recevoir plusieurs devis entièrement gratuitement et sans engagement. Cela vous permet de comparer et de choisir. Il vous suffit de faire une demande en ligne. Dans tous les cas, nous vous transmettrons les devis au plus juste adaptés à votre cas personnel provenant de professionnels vérifiés par Immoneos.

Gestion locative en ligne

La gestion locative est moins onéreuse que la gestion locative par mandat puisqu’il s’agit d’un transfert partiel ou de l’utilisation d’outils pour faciliter la gestion propre de son bien immobilier, mais dans ce cas une grande partie du travail reste à votre charge.

Le tarif de gestion locative en ligne s’élève de 10 euros par mois pour les services classiques de gestion locative et peut monter jusqu’à 25 euros TTC pour des services plus complet. Cela aboutit donc à taux de frais de 0,75% à 2,5% pour un loyer de 1 000 euros. Ces frais de gestion locative sont presque moitié moins chers lorsqu’il s’agit d’un parking par exemple et sont dégressifs en fonction du nombre de biens.

Recommandé pour vous

Comparatif des coûts: gestion locative en propre vs gestion locative par une agence

Vous possédez un bien et vous allez le louer. Comparez les coûts ainsi que tous les autres avantages et inconvénients...

En savoir plus »

Choisir entre la gestion locative directe et la délégation de gestion locative à un professionnel

Vous êtes propriétaire d'un bien que vous louez. Vous hésitez entre gérer sa location en directe ou bien le confier à...

En savoir plus »

Comment choisir une agence de gestion locative ?

Avant de confier votre bien à une agence de gestion locative, il est primordial de bien évaluer le niveau des services...

En savoir plus »

Comparez les frais de Gestion Locative Gratuit

Comparez les frais de Gestion Locative
Gratuit
Scroll to Top