Comparatif Assurance Loyers Impayés

Les loyers impayés peuvent rapidement devenir la grande angoisse des propriétaires en immobilier locatif. Or en souscrivant une Assurance Loyers Impayés, les soucis éventuels disparaissent totalement. Mais, est ce que toutes les assurances se valent ? Quel est leur coût ? Quand faut-il y souscrire ? Retrouvez tous les éléments dans ce dossier de comparatif des assurances loyers impayés.

Les loyers impayés peuvent rapidement devenir la grande angoisse des propriétaires en immobilier locatif. Or en souscrivant une Assurance Loyers Impayés, les soucis éventuels disparaissent totalement. Mais, est ce que toutes les assurances se valent ? Quel est leur coût ? Quand faut-il y souscrire ? Retrouvez tous les éléments dans ce dossier de comparatif des assurances loyers impayés.

Une locataire de confiance

 

Qu’est-ce qu’une Garantie Loyers Impayés, GLI ?

 

L’assurance loyers impayés, communément appelée Garantie Loyers Impayés (GLI) vous protège contre les pertes en cas de défaillance de votre locataire lors le paiement de son loyer. La compagnie d’assurance paie le loyer mensuel pendant une période déterminée durant laquelle votre locataire n’est pas en mesure de payer son loyer. En cas de nécessité, l’assurance peut se charger de la procédure d’expulsion du locataire défaillant. Elle peut aussi prendre en charge des dégradations éventuelles. Mais attention, toutes les assurances ne se valent pas. Il faut donc être vigilant sur la couverture, les conditions et aux plafonds de remboursement.

D’autre part uniquement les investissements locatifs ou biens personnels que vous mettez en location peuvent être couvert par ce type d’assurance. Les locations saisonnières et les résidences secondaires ne sont pas éligibles.

Lorsque vous souscrivez à une Garantie Loyers Impayés, vous payez une cotisation mensuelle qui est un pourcentage du loyer. Son coût varie suivant les compagnies, les plafonds et le niveau couverture comme vous le verrez un peu plus loin dans le dossier.

Quelles sont les différentes garanties d’une assurance loyers impayés ?

 

Lorsqu’en tant que propriétaire, vous souscrivez à une Garantie Loyers Impayés, vous pouvez choisir plusieurs niveaux de protection comme:

  • La garantie de loyers impayés : C’est le type de garantie de base offert par ce dispositif, elle prend en charges les taxes et les loyers impayés ;
  • La garantie protection juridique : elle est optionnelle et prend en compte le paiement des honoraires des experts juridiques dont vous aurez besoin en cas de procédure judiciaire contre votre locataire ;
  • La garantie de dégradation : en fonction des contrats, cette garantie est basique ou optionnelle. Elle couvre les dégâts que le locataire pourrait faire sur votre logement. Il faut savoir que c’est le contrat qui détermine le type de dégâts couverts par cette garantie.
  • La garantie vacances locatives : cette garantie est également optionnelle et couvre les pertes liées à la non occupation de votre logement locatif. Cette garantie est souvent onéreuse et les assureurs qui la proposent ne sont pas nombreux.

Pourquoi nous vous conseillons de souscrire une assurance loyers impayés ?

 

Quand vous réalisez un investissement locatif, il est important de souscrire à une assurance loyers impayés. Elle vous permet d’avoir l’esprit tranquille pour le paiement du remboursement de votre prêt ainsi que toutes les charges liées à votre investissement locatif.

Vous pouvez choisir entre une police standard ou une police qui offre des niveaux de couverture supplémentaires. C’est à vous de décider le niveau qui vous convient.

Lorsque vous souscrivez à cette assurance, vous pourrez être en mesure de jouir de certains avantages dans les cas suivants :

  • La défaillance sur le plan financier du locataire ;
  • Les sommes que le locataire doit au propriétaire dans le cas d’une tentative de fraude ;
  • Le décès du locataire qui entraine son impossibilité à régler son loyer jusqu’à ce que le contrat soit résilié ou repris par une personne proche du locataire.

Comme vous le comprenez, nous vous conseillons fortement de souscrire à un Garantie Loyers Impayés notamment si les loyers que vous percevez représentent une grande part de vos revenus et que vous aurez du mal financièrement à ne pas percevoir de loyer sur de longues périodes de 12 mois ou plus. De plus, les démarches administratives et légales sont très précises afin de régler ce type de litige avec votre locataire. Vous préférerez alors laisser le service juridique de l’assureur se charger de l’ensemble des démarches à votre place. Non seulement, comme c’est leur métier ils seront très efficaces mais surtout leur intérêt est totalement aligné avec le votre. Le plus tôt ils sont en mesure de régler ce litige, le moins de frais cela engendra pour l’assureur et pour vous le plus vite vous pourrez remettre en location votre investissement locatif.

Enfin, l’assurance loyers impayés va vous permettre de trouver plus facilement un locataire de confiance. En effet, afin d’accepter un locataire, l’assureur procède à une étude détaillée de son dossier. Cette analyse est bien plus poussée et détaillée que celle réalisée par une agence de gestion locative. Cela vous apporte une bien meilleure garantie d’avoir un locataire de confiance.

Comparatif du coût d’une Assurance Loyers Impayés ?

 

De nombreuses sociétés d’assurance voire votre banque proposent ce type de garantie. Le coût d’une Garantie de Loyers Impayés varie entre 2% et 3% du montant du loyer. Pour bien comparer le coût, il est important d’analyser les différentes garanties associées comme le support juridique, le remboursement des dégâts éventuellement occasionnés par le locataire ainsi que les plafonds

Voici quelques exemples comparatifs des coûts pratiqués pour une assurance de Garantie de Loyers Impayés :

  • ALLIANZ propose une version basique à 1,96% qui couvre les loyers impayés uniquement jusqu’à un plafond de 70,000 € pour une durée illimitée mais sans protection des dégradations.
  • Pour 2,75%, ALLIANZ propose une version dite premium qui couvre également les loyers impayés jusqu’à un plafond de 70,000€ et également une garantie dégradations jusqu’à 10,000€
  • Chez AXA, le tarif est de 2,50 % pour une durée illimitée avec un plafond de 90,000 €. La garantie dégradations est de 10,000 € ;
  • Solly Azar offre des tarifs de 2,78 % (formule de base) et 2,81 % (formule complète) pour une durée de 30 mois avec un plafond établi à 75,000 €. La formule de base ne propose pas de garantie dégradations et la formule complète la propose à 10000 € ;
  • Interassurances offre un tarif 2,95% pour une durée illimitée, un plafond de 70,000 € et une garantie dégradations à 10,000 € ;
  • Chez April, le tarif est de 2,97 % pour une durée de 36 mois avec un plafond de 90,000 € et une garantie dégradations à 7,700 € ;
  • La formule intégrale d’Insor propose un tarif de 3,40 % pour une durée de 36 mois avec un plafond de 60,000 € et une garantie dégradations de 7,600 €.

De notre comparatif, les meilleures assurances de Garantie de Loyers Impayés sont celles proposées par ALLIANZ ET AXA

Comment souscrire une assurance loyers impayés ?

 

Lorsque vous souscrivez en début de bail, l’assureur devra vérifier le profil de votre locataire. Si vous désirez souscrire en cours de bail, vous devez attester que votre locataire n’a pas fait de défaut de paiement durant les 6 à 12 derniers mois. Il faut noter qu’il existe un délai de carence de 3 mois qui correspond à la période durant laquelle le propriétaire ne pourra pas recevoir d’indemnisation après souscription à la Garantie Loyers Impayés.

Conclusion

 

La Garantie Loyers Impayés est une couverture indispensable pour tout investisseur immobilier locatif. Elle vous permet de dormir tranquille tout en sachant que vous recevrez votre loyer quoi qu’il arrive. En plus, cette garantie apporte une valeur ajoutée très forte à votre dossier de prêt, alors n’hésitez pas à souscrire à une assurance loyers impayés. Il existe d’autres approches pour éviter les loyers impayés. Elles sont décrites dans un dossier dédié que vous retrouvez ici.

Partager l'article

Ces articles peuvent vous intéresser

Retour haut de page